Lundi 8 juin 2009

Levé à quatre heures et demie an de prendre le premier train. Je retrouve la presse du métro parisien et file directement rue de Richelieu. Je termine le compte rendu de la journée du 4 juin dernier, dépose un dossier de location d'appartement à une agence du boulevard Voltaire pendant une pause, vérifie les numérisations des premiers recueils de portraits de musicien présents ou non sur Gallica.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire