Mercredi 15 avril 2009

Levé à cinq heures. Il fait encore nuit, mais l'année avance et la levée du jour se fait attendre de moins en moins. Je range la pièce de travail ; abondance de livres éparpillés que je tente de replacer en rayons, mais ceux-ci débordent déjà. Je termine ensuite une case en écoutant la deuxième partie d'Abandoned language de Dälek en vinyl. Je rentre le soir lessivé, plus bon à rien, abruti par une série de cours très denses.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire