Mercredi 21 janvier 2009

Le réveil sonne à cinq heures, mais je ne peux me lever qu'à six heures. Je dessine en matinée, puis pars à huit heures. La journée est consacrée à l'histoire du livre, du Moyen-Âge à la Renaissance. Je m'achète une petite agrafeuse en métal au retour, ainsi que quelques bricoles, un Claude Simon posthume tout juste sorti des presses et que je découvre avec surprise : Archipel et Nord. Soirée calme, je fais du rangement, m'endors en avançant En lisant en écrivant de Julien Gracq.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire