Mardi 21 octobre 2008

Levé à six heures. Il fait beau. À la bibliothèque de neuf à dix-huit heures et demie.
La sirène d'alarme retentit ; les lecteurs sont évacués, mais nous croisons un agent de sécurité qui nous signifie que ce n'est qu'un essai et que l'évacuation est superflue. Nous sommes comme des imbéciles, les lecteurs ne savent plus qui écouter. Je suis ulcéré.
Lucas Méthé m'envoie des fichiers bruts et compressés de ses pages pour un prochain numéro de la revue Lapin que veut relancer l'Association. Je lis cela sur écran, vite, en travaillant, je trouve cela brillant et dans la continuité de ce que fait Jean-Christophe Menu, qui est sans doute l'auteur français de bande dessinée le plus sous-estimé actuellement.
Dans la soirée, Jean-Philippe me téléphone pour discuter d'une dernière modification de la couverture de Strates, lequel est prêt à partir à l'imprimerie. Inch Allah.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire